Les essentiels à retenir sur l’assurance-vie

L’assurance-vie est une forme d’épargne qui aide les contribuables à faire fructifier leurs économies et à faciliter la transmission d’un patrimoine. En effet, ce produit accorde aux particuliers quelques privilèges intéressants. D’un côté, il donne aux épargnants la chance d’avoir de belle perspective de gain à condition de connaître les risques et les formalités qui y sont liés. D’un autre côté, il permet de profiter d’une fiscalité avantageuse dans le cas d’une succession. Voici un petit résumé des informations que vous devez savoir si vous comptiez souscrire à une assurance-vie.

Que faire pour avoir une assurance-vie ?

Pour posséder un contrat d’assurance-vie, vous devez vous rendre dans un établissement proposant ce type de produit et honorer plusieurs modalités. En premier lieu, vous êtes invités à remplir parfaitement et honnêtement le questionnaire médical remis par l’assureur. En second lieu, il faut que vous vous engagiez à verser correctement les primes fixées par le contrat. Pour finir, vous devez avoir la capacité juridique de disposer de ce genre de placement. De plus, votre âge doit être inférieur à la limite prescrite par l’assureur.

À titre indicatif, l’assureur est aussi contraint de respecter quelques règles. Pour commencer, il doit s’informer sur votre état financier et familial. Cela va permettre à ce professionnel de vous conseiller et de vous présenter un contrat répondant entièrement à vos besoins. Ensuite, ce spécialiste est obligé de vous donner une proposition d’assurance. Ce dossier précise l’objet du contrat, les charges imposées, les obligations de chaque partie, la liste des bénéficiaires et les formalités en cas de rachat ou de transfert. Enfin, l’assureur est tenu de vous remettre une note d’information. Cette dernière récapitule les points essentiels du contrat. Il est à noter que ce document est inutile pour lune assurance-vie avec option de rachat ou de transfert. En effet, les caractéristiques du contrat figurent déjà sur un encadré dans la première page.

Comment verser les primes ?

Le mode de payement des primes dépend du choix que vous avez effectué lors de la souscription. Si vous avez choisi l’option de versements libres, vous avez la possibilité de faire des dépôts selon vos capacités financières en respectant toutefois le montant minimal autorisé. Si vous avez sélectionné le mode de versement périodique, les dates de dépôts et les sommes à payer sont stipulées dans le contrat d’assurance-vie.

Quel est le taux de rémunération de l’assurance-vie ?

Les intérêts générés par l’assurance-vie dépendent totalement du type de contrat que vous avez choisi. Dans le cas où vous avez opté pour un contrat en euro, le taux de rémunération sera fixé par le contrat. Pour un contrat en unité de compte, vous aurez des gains conséquents, car les fonds seront investis sur des supports financiers. Il est toutefois à noter que ce genre de contrat possède des risques élevés.

Quand se termine le contrat d’assurance-vie ?

Le dénouement du contrat d’assurance-vie dépend de la date prévue par le contrat ou à la mort du souscripteur. En cas de décès, ce sont les bénéficiaires qui hériteront des fonds du contrat.

Posted by Joelle