Expatriés : quelques conseils pour des placements pérennes et une assurance adéquate

Expatriés ? Saviez-vous qu’il est possible de réduire son assiette fiscale grâce à des placements immobiliers ? En effet, de nombreuses lois mises en place sur le sol français vous permettent de défiscaliser en effectuant des investissements stratégiques.

Le principe

Les placements immobiliers désignent l’achat de logements dont le but principal est la location à des particuliers. Ce type de pratique est généralement destinée aux personnes ayant des revenus élevés pouvant investir dans des biens immobiliers.

Elle permet notamment de toucher des revenus supplémentaires et de réduire considérablement son assiette fiscale lors de la bonne mise en application des lois.

La loi Malraux

Cette loi concerne la location de biens anciens situés dans des ZPPAUP (Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain et Paysager Français). Grâce à ce principe, vous pourrez bénéficier d’une réduction d’impôt allant jusqu’à 30% et également déduire les coûts de travaux dans le cas d’une rénovation.

La loi Monuments Historiques

Cette loi est très similaire à la loi Malraux car elle offre globalement les mêmes avantages. Elle concerne les logements anciens classés monuments historiques et permet de déduire de votre déclaration d’impôts les frais de rénovation. Dans ce cas, il est possible d’investir sans louer votre bien mais les conditions de défiscalisation ne seront pas les mêmes.

La loi Censi-Bouvard

Le principe de la loi Bouvard s’associe très souvent au statut LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel). Pour en bénéficier vous devez investir dans un bien résidentiel de services tels qu’un logement étudiant ou un EHPAD. En louant votre placement meublé, vous pouvez réduire vos impôts de 11% pendant une durée de 9 ans.

La Loi Pinel

Le dispositif Pinel est peut-être la loi la plus connue dans le secteur immobilier. En effet, celui-ci vous permet de réduire vos impôts jusqu’à 63 000€ sur une période de 12 ans. Pour en bénéficier, il vous faudra investir dans un logement neuf qui sera loué non meublé en tant que résidence principale. 

Notre conseil : vous pouvez bénéficier de cette loi en France comme en Outre-Mer, et pouvez cumuler jusqu’à 2 logements par an. Dans tous les cas, il est vivement recommandé de souscrire à une assurance afin de sécuriser d’autant plus vos placements, et ce, en France comme à l’étranger.

 

 

 

Posted by Joelle