Quelles sont les caractéristiques fondamentales d’une assurance vie ?

Êtes-vous en quête d’un moyen de placement fiable pour faire fructifier votre argent ? Parmi ceux qui sont disponibles en France, l’assurance vie est le plus utilisée. Il s’agit d’un produit d’épargne par lequel votre banque verse une rente générée par votre dépôt d’argent. À la fin du contrat, vous récupérerez les intérêts en plus de votre capital initial. Néanmoins, vous payez une prime unique ou périodique à votre assureur. Vous pourrez choisir l’un de ces modes selon vos capacités d’investissement. Avec le contrat à prime unique, vous ne pouvez pas effectuer plusieurs versements. Lors de la souscription du contrat, votre épargne est investie en totalité.

Cette formule est intéressante si vous disposez d’un capital assez important à placer. Les frais sont moins élevés par rapport aux autres types de contrat. Pour celui de la prime périodique, vous avez la possibilité de modifier ou programmer le montant et la périodicité des primes. Si vous êtes salarié ayant des revenus réguliers, ce dispositif vous offre l’occasion de constituer petit à petit un capital avec des versements mensuels ou trimestriels. Il permet d’alimenter votre capital en fonction des variations de votre budget.

Comment se déroule la souscription d’une assurance vie ?

Plusieurs organismes tels que les compagnies d’assurance, les banques ou les mutuelles proposent les contrats d’assurance vie. Vous avez ainsi un large choix d’établissement où vous souhaitez souscrire. Pour une souscription, prenez rendez-vous avec votre banquier pour qu’il puisse préparer les documents indispensables et mettre en place les procédures à respecter. Au moment de l’ouverture du contrat, vous effectuez un premier versement variant entre quelques dizaines à plusieurs milliers d’euros. L’assureur vous remet ensuite des dossiers contenant les conditions générales (notice d’information) ainsi que le bulletin de souscription. À noter que certains contrats obligent les souscripteurs à réaliser des versements mensuels qu’il vaut mieux éviter. Pour cause, ils sont souvent accompagnés de pénalités en cas de cessation du paiement des cotisations. Par contre, le contrat à versements libres est plus intéressant si vous voulez épargner chaque mois. En outre, sachez que de nombreux assureurs associent à la fois une protection en cas de décès et une garantie en cas de vie. Cette formule peut entraîner une pénalisation. À cet effet, il est préférable de souscrire deux produits distincts, l’un pour l’épargne et l’autre pour l’assurance vie.

Quels sont les avantages d’une assurance vie ?

Si vous souscrivez une assurance vie, vous pourriez réaliser vos projets à venir. Avec ce produit d’épargne, vous avez la possibilité de constituer une épargne de précaution. Cette dernière est nécessaire avant tout investissement sur des supports risqués ou des outils d’épargne à long terme. Étant disponible à n’importe quel moment, elle vous permet de faire face aux dépenses imprévues. À cet effet, vous n’aurez aucun souci en cas de difficultés passagères de trésorerie telles que la hausse de loyer ou des frais de transport. Concernant le montant de l’épargne de précaution, il doit correspondre à quelques mois de revenus (entre 6 mois à 1 an). Pour y parvenir, il est recommandé d’effectuer un versement entre 10 % et 20 % des revenus mensuels. À part cela, l’assurance vie vous aide également à financer vos projets. Avec ce produit d’épargne, vous pourrez acquérir ou rénover un immobilier, soutenir les études ou le mariage de vos enfants. Il constitue aussi une source de revenus complémentaire en vue d’une retraite. Vous avez deux options à ce propos. D’une part, vous pouvez opter pour le versement d’une rente viagère qui assure des revenus réguliers si vous souhaitez récupérer préalablement votre épargne. D’autre part, vous pouvez choisir des rachats programmés qui servent à débiter une partie de votre épargne avec un montant fixé à l’avance.

Posted by anna