Comment s’assurer en tant que travailleur indépendant ?

Ça y est ! Vous en avez rêvé depuis longtemps, et vous êtes enfin votre propre patron ! Être travailleur indépendant vous permet de ne pas vous soumettre aux contraintes générales d’une entreprise. Vous décidez de tout, et de comment vous allez faire marcher votre affaire. Seulement, vous devez savoir qu’en tant que travailleur non-salarié ou TNS vous n’êtes pas protégé contre les aléas du travail et de la vie. Vous pouvez tomber malade du jour au lendemain, ou être victime d’un accident. Vous ne pourrez pas alors travailler et vos finances seront au plus bas, puisque vous devez payer de vos poches les frais médicaux. Pour cela, vous devez vous protéger.

Sachez qu’en tant que TNS vous pouvez bénéficier du même régime de protection et de prise en charge que celui des salariés, il vous suffit de souscrire à une mutuelle.

Un contrat de santé lié à un avantage fiscal

Selon une étude auprès des travailleurs non-salariés, la majorité des TNS sont mal protégés contre les accidents de travail et surtout mal équipés. 72% d’entre eux déclarent ne pas bénéficier de protection en ce qui concerne leur retraite future. 69% craignent de ne pas être protégé en cas d’invalidité permanente, 70 % appréhendent un arrêt de travail. C’est justement pour anticiper ces risques que tout TNS se doit de souscrire à une mutuelle santé. En tant que travailleur indépendant, vous pouvez souscrire à une mutuelle de santé. La page https://www.mbamutuelle.com/sante-des-professionnels.php propose justement des offres santé pour les TNS, travailleurs indépendants en cas d’accident ou de maladie. En plus de bénéficier d’une complémentarité de santé, vous allez jouir des exonérations fiscales inscrites dans la loi Madelin. Cette loi vous permet entre autres de déduire de vos revenus imposables le montant de vos cotisations de complémentarité de santé. La déduction est limitée à 3,75 % de votre revenu et ne doit pas dépasser les 7 % de votre plafond annuel de sécurité sociale. Dans certains cas, vous pourrez même bénéficier d’un remboursement plus élevé en ce qui concerne vos forfaits d’optiques et soin dentaire.

Pourquoi faut-il souscrire à une assurance santé ?

Nombreux sont les travailleurs indépendants qui ne se rendent pas compte ou qui sous-estiment les risques qu’ils encourent en ne souscrivant pas à une assurance santé. Pour le cas d’un salarié cadre d’une entreprise par exemple, en cas d’arrêt de travail, celui-ci peut dans certains cas toucher la totalité de son salaire et il est parfaitement couvert. De son côté, un travailleur indépendant sujet à un arrêt de travail, mais qui n’a pas souscrit à une prévoyance sociale ne va rien toucher. Il n’aura droit à aucune couverture ou prise en charge sauf s’il est reconnu invalide. Mais même si c’est le cas, il ne pourra toucher que la pension d’invalidité de 438 euros. Souscrire à une mutuelle santé est donc primordial pour s’assurer contre les risques. Mis à part la mutuelle santé, le travailleur indépendant peut également souscrire à d’autres types d’assurances comme l’assurance de l’activité et des biens, de la responsabilité professionnelle, et enfin des prévoyances qui recouvrent le chômage, la retraite et le décès.

Posted by anna