Tout savoir sur l’assurance risques politiques

S’engager dans des opérations internationales peut être vital pour le développement de l’entreprise, quelle que soit son activité. C’est pourquoi, il est important de prendre les mesures nécessaires en souscrivant une assurance risques politiques. Le présent article relatera l’importance de cette assurance et les avantages qu’elle offre aux investisseurs.

Qu’est-ce que l’assurance risques politiques ?

Dans le domaine commercial, faire des affaires dans des pays étrangers peut représenter de gros risques. Outre les opportunités commerciales que cela offre, il faut aussi prendre en compte des pertes que les opérations internationales peuvent engendrer. Souscrire une assurance risques politiques peut alors s’avérer utile, voire indispensable pour préserver la pérennité de l’entreprise. Celle-ci est définie comme étant une assurance qui protège l’activité des entreprises travaillant à l’étranger (contrats internationaux d’exportation ou d’importation) ou finançant des opérations à l’étranger. Le risque politique est, en effet, plus élevé pour ces entreprises. Fiscalité discriminatoire, retrait de licence, crise économique, terrorisme, changements de législation… Autant de conditions politiques qui peuvent affecter la trésorerie et l’activité de la Société.

Le risque politique est une suite d’événements survenus indépendamment de la volonté de l’investisseur. Celui-ci peut empêcher le transfert d’argent entre les deux pays. Ce qui va inévitablement engendrer la perte financière, commerciale et économique de l’entreprise. L’assurance risques politiques va alors protéger l’investisseur contre le risque de non-paiement et couvrir toutes les pertes causées par la situation du pays étranger. Il peut s’agir des événements politiques (guerre civile, émeute, mouvement populaire, révolution…), des décisions arbitraires d’une entité publique (boycott, discrimination sélective, rupture de contrat…) ou des décisions politiques internationales (embargo, inconvertibilité de devises, nationalisation, expropriation…). Dans le cadre de ses services, l’assureur va couvrir les opérations d’exportation et d’importation, les investissements ainsi que les opérations de financement des banques.

Pourquoi souscrire une assurance risques politiques ?

Toute entreprise détenant des contrats internationaux se doit de souscrire une assurance pour se protéger des risques politiques et économiques liés à la situation du pays étranger. Grâce à cela, l’investisseur pourra préserver sa trésorerie et sera toujours payé, en dépit du non-paiement de son client. Lorsque la situation politique dans le pays étranger semble défavorable, l’assurance risques politiques peut s’avérer comme une solution de couverture performante. Celle-ci protège, en effet, le commerce international et national contre les diverses menaces de pertes financières. L’assureur va donc protéger l’investisseur contre son acheteur et veiller à ce que la facture soit couverte pour l’année.

Les conséquences des risques politiques sur le commerce peuvent être désastreuses, au point d’entraîner la faillite de l’entreprise. Pour éviter une telle situation, il est préférable de souscrire une assurance fiable, principalement lorsqu’on investit dans un pays sensible. En plus de la protection contre les événements imprévisibles et la garantie des impayés, la souscription à l’assurance risques politiques permet aussi de promouvoir le commerce. De nombreuses entreprises ont, d’ailleurs, recours à la sécurité de l’assurance-crédit pour obtenir des financements bancaires. L’assureur leur propose également des conditions de crédit favorables afin qu’elles puissent trouver de nouveaux marchés et attirer plus de clients.

Posted by admin