Un guide de l’assurance vie

Une mise au point sur le contexte actuel de l’assurance vie s’impose, à ces heures où cette célèbre couverture sur la vague du succès.

Marché saturé

L’assurance vie risque d’être victime de son succès. En effet, face à l’engouement des français face à ce type de couverture, le marché s’est détérioré. En tapant sur un moteur de recherche sur le web, il y a des centaines de résultats. Les souscripteurs sont submergés par des tonnes d’informations, ne différenciant plus les vraies offres des arnaques. La plus utilisée est de donner plusieurs noms à un seul produit. Et c‘est une stratégie que les assurances utilisent bien trop souvent. Ou bien, des compagnies n’hésitent pas à se copier en apportant seulement quelques liftings dans les systèmes de garanties. Et les premières victimes restent les utilisateurs sans grande connaissance des procédures. Ce guide de l’assurance vie par Vidal Assurances apportera quelques directives.

Et c’est ce qui est dangereux, les compagnies compliquent les termes pour vendre l’assurance vie. C’est simple, les assureurs semblent se dire que plus il y a de termes intelligents plus c’est rassurant. Et c’est le contraire. Un client perdu risque de reculer devant l’offre. Le meilleur moyen de gagner sa confiance, c’est rien d’autre que de le faire comprendre en termes clairs les détails et les avantages de l’offre. Dans ce brouhaha commercial, certaines compagnies n’hésitent pas à retenir certaines informations. Du côté des consommateurs, il y a une forme de laxisme. Ils ne contrôlent pas les différentes procédures de frais tout au long de la durée du contrat. Pourtant les frais, autres que ceux de souscription, peuvent alourdir la facture de l’assuré.

L’assurance vie: garantie sure

Le succès de l’assurance vie s’explique par les avantages fiscaux qu’elle génère. Il faut savoir qu’elle est divisée en plusieurs types. Comme le contrat épargne-handicap ou encore celui avec l’option rente-survie… Ces deux types de couverture, par exemple, bénéficient de réduction d’impôt. Sous quelques conditions, le souscripteur pourra en tirer plusieurs avantages. Telles des réductions de 25 % sur les primes. Ou encore, pour les assurés avec des enfants à charge. Pour bien comprendre le mécanisme, il faut demander à l’assureur des informations précises sur ses déductions. L’autre avantage, c’est qu’à partir de huit ans de souscription, l’assurance vie présente aussi des avantages fiscaux. Comme des abattements fiscaux lors de la clôture du contrat.

Le plus important, c’est que le souscripteur pourra retrouver un fond conséquent à terme. D’habitude, les personnes avec des rentrées d’argent fixes se souscrivent pour assurer leur retraite. Ou bien léguer ce fond à leur descendant quand une certaine somme a été atteinte. Ou encore, assurer un matelas en cas de coup dur. Un genre d’épargne avec des avantages sur les taxes très conséquents. Cependant, il faut faire très attention devant les différentes offres sur le marché. Pour se prémunir des arnaques, il est nécessaire de s’informer au maximum et en détail sur les garanties, les frais et la qualité de service. D’où la nécessité de petit éclairage de l’assurance vie.

Posted by Nathalie