5 astuces pour négocier un prêt hypothécaire comme un professionnel

Pour réaliser un projet immobilier, on est nombreux à devoir recourir à un prêt hypothécaire. Le plus idéal serait d’obtenir le crédit avec les conditions les plus avantageuses possible. Ainsi, vous aurez la chance d’acquérir le bien immobilier de votre choix. De plus, vous allez pouvoir rembourser aisément votre prêt. Alors, pour vous aider à négocier un prêt hypothécaire tel un professionnel, voyons ici les meilleures astuces.

Mettre en avant son apport personnel

Pour bien négocier son prêt hypothécaire comme un courtier professionnel, plusieurs éléments sont en jeu. Il est possible de négocier le taux, les mensualités, mais également les frais de dossier et autre frais pouvant découler du crédit. Ainsi, pour négocier un meilleur taux, vous pouvez miser surtout sur votre apport personnel. Il s’agit ici d’une mise de fonds de votre part pour financer votre projet. Plus votre mise de fonds sera importante, plus vous pourriez obtenir un meilleur prêt hypothécaire.

Apporter la preuve d’une capacité d’épargne

Pour une bonne négociation de prêt hypothécaire, il faut valoriser votre dossier. Alors, pour que votre situation soit bien perçue par le banquier, pensez à lui prouver que vous avez une bonne capacité d’épargne. Les institutions bancaires ont tendance à privilégier les personnes à faible revenu, mais capables d’épargner plutôt que les gros portefeuilles dépensiers. Ainsi, avec un compte épargne vous pouvez attirer l’attention de votre banquier et négocier facilement votre prêt hypothécaire.

Prouver une bonne gestion de compte

Comme pour le cas de la capacité d’épargne, une bonne gestion de finance serait un atout pour négocier votre prêt. Avant d’accorder le prêt, le banquier va d’abord analyser votre situation financière. Ainsi, le plus idéal est d’éviter d’avoir des découverts à répétitions. En effet, plusieurs situations de découvert pourraient être un risque de défaut de remboursement. De ce fait, vous n’auriez pas la chance de négocier votre prêt. Plus loin même, vous n’obtiendrez pas votre prêt hypothécaire.

Bien choisir votre assurance emprunteur

Un autre point important pour négocier votre prêt hypothécaire est bien sûr l’assurance emprunteur. Le plus souvent, l’institution bancaire va vous proposer une assurance avec votre crédit. Pour négocier votre prêt, vous pouvez d’abord comparer cette proposition avec les offres des autres assureurs. Ainsi, vous pouvez avoir un meilleur prêt hypothécaire avec une assurance avantageuse. Si la banque n’accorde pas votre négociation, vous pouvez opter pour l’assurance de votre choix.

Négocier les frais de dossier et les indemnités de remboursement anticipé

Au moment de la demande de prêt, vous pouvez négocier les frais qui peuvent découler du crédit. Si vous envisagez de faire un remboursement anticipé, il faut savoir que la banque exigera une IRA ou indemnité de remboursement anticipé. Ces frais peuvent être à hauteur de 3% du capital restant dû. Ainsi, pensez à négocier ces frais avant de signer votre contrat. Avec une bonne négociation, vous pouvez même être exonéré totalement de ces indemnités. C’est aussi le cas des frais de dossier comme les frais notariés par exemple.

 

 

Posted by admin