L’essentiel à savoir sur l’assurance ptz

Le crédit en général

Le crédit est un moyen d’obtenir de l’argent sous la forme d’un prêt effectué par un débiteur auprès d’un créditeur. Pour l’emprunteur, l’intérêt est d’obtenir rapidement de l’argent pour financer ses éventuels projets.

Et pour le prêteur, l’intérêt est de toucher des taux d’intérêt sur le remboursement de l’emprunt. La durée d’un crédit peut se présenter sous trois formes : le crédit à court terme qui dure moins d’un an, le crédit à moyen terme allant de 2 à 6 ans et le crédit à long terme qui va au-delà de 6 ans.

Il existe plusieurs sortes de crédits : le prêt, le crédit permanent, le crédit au professionnel, le crédit immobilier et le rachat de crédits. Un crédit peut être accordé à un particulier ou à une entreprise.

Les sociétés qui rachètent les crédits

Les banques sont généralement celles qui rachètent les crédits sous plusieurs conditions. Il y a les banques classiques qui proposent des offres de rachat plutôt basique et d’autres, plus compliqués à mettre en place. Il y a les banques spécialisées dans le rachat de crédits qui sont des filiales de grands groupes bancaires qui offrent une alternative plus intéressante et plus efficace.

Qu’est-ce que le prêt à taux zéro (PTZ) ?

Le Ptz, comme son nom l’indique, est un crédit immobilier gratuit à zéro taux d’intérêt et zéro frais de dossier. Il est octroyé par les organismes de prêt en convention avec l’État. Les bénéficiaires sont les ménages modestes qui souhaitent devenir propriétaire d’un logement.

Quelques mots sur le marché immobilier

Dans le marché immobilier, on distingue deux types de vente : la vente d’immeuble ancien et la vente d’immeuble neuf.

L’ancien constitue les immeubles déjà construits et utilisés qui appartiennent déjà à quelqu’un et qui nécessitent une mutation lors de son acquisition.
Le neuf détermine les immeubles encore en construction ou en projet de construction. Les neuf font l’objet d’une première acquisition.

Les conditions de prêts à taux zéro

L’octroi d’un ptz est soumis à certaines conditions.

Conditions d’obtention

Pour obtenir un ptz, le demandeur doit avoir un revenu ne dépassant pas le maximum fixé suivant le nombre de personnes à loger et de l’emplacement du futur logement.
Vous ne devez pas être propriétaire de votre logement principal pendant les deux ans qui précèdent la demande de prêts. La demande d’un ptz doit être associée à au moins un autre crédit.

Conditions de remboursement

Le délai ainsi que les modalités de remboursement d’un ptz dépendent, comme pour l’obtention des revenus, de l’emprunteur, de la localisation du logement et du nombre de personnes à loger. Il se fait en deux périodes.

Dans la première période appelée phase de différé, le débiteur ne paye pas le ptz, mais doit quand même payer le crédit qui l’accompagne. Cette phase terminée, vous commencerez à payer le Ptz.

Concernant l’assurance ptz

Le PTZ est un crédit immobilier. Il nécessite dans ce cas une assurance ptz. Elle est utile pour faire face à une éventuelle défaillance du côté de l’emprunteur.
Les cas couverts par l’assurance ptz sont : le décès, la perte totale et irréversible d’autonomie, l’incapacité de travail et l’invalidité. Les contrats sont différents selon le profil du souscripteur.

Dans le cas des personnes présentant des soucis de santé pendant la souscription, ils peuvent dépendre de la convention AERAS.
Selon la loi Lagarde, le demandeur est libre de choisir l’assurance de prêt qui lui convient, cependant il revient à la banque de déterminer ses exigences concernant les garanties. Si toutefois vous avez souscrit à l’assurance ptz proposée par le créancier, vous pouvez en changer en cours de prêt si vous avez trouvé un meilleur assureur.

Posted by admin