Souscrire une assurance pour sa voiture de collection : les principaux points à connaitre

En France, les propriétaires de voitures de collection sont nombreux. C’est l’un des objets rares que les collectionneurs affectionnent particulièrement. Tout comme les autres catégories d’automobiles, ce genre de véhicules doit être assuré. Et contrairement aux idées reçues, cela ne demande pas une somme astronomique.

Les raisons pour assurer sa voiture de collection

En ce qui concerne la définition des termes « voiture de collection », la loi et les compagnies d’assurance n’ont pas le même discours. Légalement, une voiture de collection est reconnue comme telle lorsqu’elle a plus de 30 ans. En revanche, les assureurs établissent plusieurs autres critères et l’ancienneté n’est qu’un point parmi tant d’autres. En effet, hormis l’année de mise en circulation, la marque, la rareté et le design ont tous leur importance. Ainsi, afin d’assurer son véhicule, il est important de se renseigner au préalable.

Pour le propriétaire, l’assurance présente plusieurs avantages. Tout d’abord, les garanties proposées sont les mêmes que celles accordées par les offres classiques. Autrement dit, l’assuré peut se faire rembourser la totalité ou une partie de la valeur du bien au cas où celui-ci a été volé. Le montant du dédommagement dépend de la formule à laquelle on a souscrit et la côte de la collection. Les collectionneurs bénéficient également de la garantie « circuit » qui autorise l’usage de la voiture sur circuit.

Par ailleurs, les conditions tarifaires sont aussi plus attractives. Ces véhicules roulent peu et sont donc moins exposés aux accidents de la route. Les entreprises tiennent alors compte de ces facteurs qui diminuent le risque, et par conséquent, la facture.

Les différentes formules disponibles

Les offres d’assurance destinées aux véhicules de collection sont très diversifiées. Le propriétaire peut choisir parmi quatre formules, de l’essentielle à la couverture « tous risques ». Si la première couvre uniquement les dégâts occasionnés à autrui, la seconde garantit une prise en charge des réparations en cas de sinistre ou de dégradations causés par un tiers et le conducteur. L’assuré sera indemnisé en cas de dommages corporels qu’il soit totalement ou partiellement responsable de l’incident.

C’est l’offre la plus complète parmi toutes celles qui sont proposées. Sans compter que l’on peut souscrire à des garanties supplémentaires si celles-ci ne sont pas inscrites dans le contrat.

Seulement, il faut noter qu’il n’est pas toujours nécessaire d’opter pour cette formule. En réalité, avant de choisir une offre, le propriétaire doit déterminer l’ancienneté de son automobile et les risques auxquels il est exposé au quotidien. Si l’assuré utilise son véhicule qu’une fois par mois et uniquement sur les chemins peu fréquentés, un spécialiste de l’assurance de voiture de collection, à l’exemple de https://www.mascotte-assurances.fr, peut surement lui proposer d’autres catégories de couvertures. Afin de découvrir ces formules, il suffit de visiter le site d’un assureur.

Posted by anna